Financements

Employeurs, salariés, non salariés,

Financer une formation…

Comment ? … à qui s’adresser ?

1] L’IMSAT : Au regard de votre situation personnelle et professionnelle, nous procédons ensemble à une étude individualisée de vos possibilités de financement. Un conseiller IMSAT vous renseigne, vous propose et vous oriente si besoin vers les organismes dédiés.

De plus, l’IMSAT est votre interlocuteur privilégié pour toutes les formations accessibles sous contrat d’alternance. Contactez-nous au 04 94 75 24 15.

  • Le contrat d’apprentissage :

Il s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans (des dérogations à cette limite d’âge sont possibles dans certaines situations). L’apprenti perçoit un salaire déterminé (en pourcentage du SMIC) et dont le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage.

Consulter notre fiche « contrat d’apprentissage »

  • Le contrat de professionnalisation :

Peuvent être embauchés dans le cadre d’un contrat de professionnalisation :

– Les jeunes âgés de moins de 26 ans, qui peuvent ainsi compléter leur formation initiale. Ils sont rémunérés (en pourcentage du SMIC) selon leur âge et leur niveau de formation.

– Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi gérée par « Pôle emploi » ainsi que les personnes sortant d’un contrat aidé. La rémunération ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel.

Consulter notre fiche « contrat de professionnalisation »

2] La mission locale de votre agglomération (pour les jeunes de moins de 26 ans) : Prenez RDV avec un(e) conseiller(ère).

3] Le pôle emploi de votre agglomération (pour les personnes âgées de 26 ans et plus) : Prenez RDV avec un(e) conseiller(ère)

4] L’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) via votre employeur ou votre ex-employeur (pour les personnes en recherche d’emploi) :

Si vous êtes actuellement ou avez été salarié, vous bénéficiez peut-être d’une période de professionnalisation (DIF, CIF). Consultez votre (ex) employeur pour identifier l’OPCA dont vous dépendez.

  • Le Droit individuel à la Formation (DIF) : Il a pour objectif de permettre à tout salarié en CDI ou CDD de se constituer un crédit d’heures de formation.
  • Le Congé Individuel de Formation (CIF) : C’est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix : Tout salarié peut bénéficier, sous certaines conditions, d’un CIF.